Conseils pour apprendre l’anglais

Conseils pour apprendre l’anglais

Oh, apprendre, quelle belle chose ! - Shakespeare

Lors de votre séjour d’étude aux États-Unis, beaucoup de choses vous surprendrons. Par exemple, dès votre arrivée à New York, vous entendrez probablement d’étranges accents. Le chauffeur de taxi pakistanais, le fonctionnaire des douanes d’origine hispanique et l’agent de sécurité haïtien parleront tous la langue que vous avez étudié mais leur accent différera sans doute de l’anglais entendu lors de vos études dans votre pays. C’est là la beauté de l’apprentissage de l’anglais dans la plupart des endroits des États-Unis. Vous pouvez y parler l’anglais sans aucune crainte.

Les États-Unis sont l’un des endroits les plus tolérants du monde, les différences y sont acceptées, y compris votre accent et vos erreurs grammatiques occasionnelles.

Greenwich Village, l’un des trois sites où sont offertes les classes de l’American Language Institute de la New York University, est historiquement l’un des endroits les plus tolérants de New York. Ceci signifie que vous vous sentirez libre de vous balader dans ce quartier, quel que soit votre accoutrement, peu de gens y prendront garde. N’hésitez pas à bavarder dans votre anglais imparfait, les New Yorkais vous féliciteront probablement. Comment pouvez-vous donc perfectionner votre anglais dans cette ville merveilleusement tolérante, dans un pays aux accents si divers ? J’ai demandé quelques conseils aux membres de la faculté de l’American Language Institute. Voici ce dont ils ont fait part.

ATTITUDE

« Le succès consiste à aller d’échec en échec, sans jamais perdre son enthousiasme. » 
 Je démarre mes classes avec cette citation de Winston Churchill. Apprendre une langue est souvent une expérience frustrante car parfois, vous avez l’impression que vous ne faites que répéter la même erreur. Il peut être difficile d’imaginer l’avenir, soit le moment lorsque vous ne commettrez plus cette même erreur. Mais avec un peu d’humour et en ayant la volonté d’essayer encore et toujours, vous y arriverez. Mon conseil est de trouver le courage de rire de vos erreurs et de persévérer.

-Priscilla Karant, maître-enseignante

STATIONS DE RADIO PUBLIQUE

Vous êtes pratiquement prêt(e) à entamer une conversation avec des personnes parlant couramment l’anglais, mais pas tout-à-fait. Que faire si vos interlocuteurs parlent trop vite ou utilisent des mots inconnus ? Si vous perdez le fil de la conversation ? Que faire si vous êtes timide par nature et avez du mal à nouer des conversations dans votre langue maternelle et parler en anglais vous rend nerveux(se) ? Pas de soucis. Vous pouvez améliorer votre compréhension de l’anglais, sans avoir à quitter votre chambre. Choisissez une station de radio publique offrant des interviews et des conversations sur les actualités.

Ici à New York, je peux recommander quantité de programmes : sur la station WNYC 93.9 FM, vous trouverez The Leonard Lopate Show, Fresh Air, The Takeway, This American Life et Radio Lab (http://www.wnyc.org/shows/). Choisissez une ou deux émissions et faites des ces programmes vos meilleurs amis pour pratiquer l’anglais. Lorsque vous nouez une amitié avec une personne parlant couramment l’anglais, vous aurez tant de choses à discuter. 


-Barbara O’Hara, enseignante de langue

PRATIQUEZ LA LECTURE ET L’ÉCOUTE

Améliorez votre anglais en laissant les compétences où vous excellez soutenir celles qui laissent à désirer. Essayez d’utiliser à la fois vos compétences de lecture et d’écoute, en visitant les sites www.librivox.org ou www.americanrhetoric.com. Ces sites Internet vous laissent télécharger gratuitement des enregistrements audio de milliers de livres ou de discours appartenant au domaine public. Cliquez sur le lien intitulé « online text » (texte en ligne) et vous serez en mesure de télécharger le contenu de livres et de discours. Vous pouvez alors écouter les enregistrements audio tout en lisant le texte de ces derniers. Si votre capacité à l’écoute est supérieure à votre capacité de lecture, ceci vous aidera à associer ce que vous entendez à ce que vous lisez. Si vous êtes meilleur(e) pour la lecture, vous pourrez visualiser les mots que vous entendez. La compétence pour laquelle vous êtes plus à l’aise vous permettra d’améliorer celle qui laisse à désirer. Vous pourrez aussi par la même occasion lire un livre intéressant ou écouter un discours édifiant.


- Linda Ciano, enseignante de langue

ADONNEZ-VOUS À UNE NOUVELLE ACTIVITÉ

À certains égards, apprendre une nouvelle langue équivaut à découvrir une nouvelle facette de votre personnalité. Pourquoi ne pas pratiquer un nouveau passe-temps ou apprendre quelque chose de nouveau –dans votre nouvelle langue ? Trouvez une guitare et prenez quelques leçons avec un enseignant ou à l’aide d’une vidéo en anglais sur You Tube. Découvrez une nouvelle cuisine à l’aide de quelques recettes publiées dans le New York Times. Il existe de nombreuses activités que vous pouvez essayer et en pratiquant ces activités dans votre nouvelle langue, votre niveau d’anglais s’améliorera et gagnera en sophistication.

- Philip Herter, enseignante de langue

POURSUIVEZ VOS INTÉRÊTS

Améliorez votre anglais en mettant à profit vos points forts et en poursuivant vos intérêts. Vous êtes peut-être une personne visuelle : un artiste. Rendez-vous dans un musée et utilisez le guide audio en anglais, lisez un magazine artistique en anglais ou bien regardez un film sur un artiste renommé ou une tendance artistique en anglais. Laissez les sous-titres et profitez du film. Ce n’est pas grave si vous ne comprenez pas tous les mots. Profitez de vos activités préférées tout en perfectionnant votre anglais !


- Robyn Vaccara, enseignante de langue et directrice adjointe pour les affaires académiques et de la faculté

SUIVEZ UN COURS EN LIGNE

Améliorez votre anglais en suivant un cours en ligne gratuit sur tout sujet qui vous intéresse. Peu importe qu’il s’agisse d’un cours de commerce, de biologie, d’économie ou de littérature anglaise, l’important est qu’il soit enseigné en anglais, vous améliorerez votre compréhension de la langue et élargirez votre vocabulaire tout en étudiant un sujet qui vous passionne. Consultez les sites www.coursera.com, www.openculture.com, www.edx.org, http//oedb.org/open et http://academicearth.org pour une grande variété de cours et de conférences.


- Linda Ciano, enseignante de langue

FAITES DES MOTS-CROISÉS

Faire des mots-croisés en anglais est un moyen agréable d’accroître votre vocabulaire, d’améliorer votre orthographe, de vérifier votre compréhension de la grammaire anglaise et d’améliorer votre capacité de raisonnement. Résoudre des mots-croisés exige des stratégies particulières qui aide le cerveau à rester alerte.

Vous pouvez trouver des mots-croisés dans des journaux, des livres et sur des sites Internet où vous pouvez télécharger des mots-croisés ou créer les vôtres. Vous pouvez résoudre des mots-croisés quel que soit l’endroit où vous trouvez.


- John Dumicich, enseignante de langue

- LISEZ POUR LE PLAISIR

Lisez pour votre plaisir. Même si vous ne comprenez pas tous les mots, l’important est de comprendre le déroulement de l’histoire. Essayez de deviner le sens des mots que vous ne connaissez pas en remarquant le contexte dans lequel ils sont utilisés. Si vous avez lu des traductions de livres écrits en anglais, essayez de les relire dans la version anglaise originale. Lisez autant de livres que vous le pouvez et aussi souvent que possible. Vous trouverez que vous appréciez l’anglais d’autant plus et vous améliorerez votre niveau de compréhension par la même occasion. 


- Tara Tarpey, enseignante de langue

REGARDEZ DES FILMS

Regardez des films en anglais. Essayez de trouver une revue dans un journal ou un magazine. Lorsque vous regardez des films en anglais chez vous, programmez les sous-titres en anglais pour vous aider à comprendre l’histoire principale. Vous pouvez ensuite regarder de nouveau le film sans les sous-titres. Vous trouverez aussi gratuitement en ligne les scripts de nombreux films américains. Consultez le site www.simplyscripts.com

- Debbie Un, enseignante de langue

PRATIQUEZ LA LANGUE

Écoutez en ligne des personnes parlant anglais et essayez d’imiter leur rythme et prononciation. Enregistrez-vous pendant quelques minutes chaque jour. Écoutez-vous parler en anglais. 


- Deborah Smith, enseignante de langue et coordinatrice du programme de cours d’anglais intensif

ÉCOUTE, ÉCRITURE, VOCABULAIRE

Imprégnez-vous de l’anglais autant que possible : lisez en anglais et écoutez de l’anglais, qu’il s’agisse de la télévision, de films ou dans la rue. Inscrivez-vous au programme « Word of the Day » (Mot du jour) sur le site on www.merriam-webster.com. Vous recevrez chaque jour par email un mot nouveau, ainsi que sa définition et quelques exemples sur la façon de l’utiliser. Pratiquez ces mots jusqu’à ce que vous les reteniez.

Gardez un journal en anglais. Écrivez quelque chose chaque jour, même s’il ne s’agit que d’un seul paragraphe. Portez-vous volontaire dans un organisme de bienfaisance ou bien inscrivez-vous dans un club ou un centre de gym, où l’on parle l’anglais. Félicitez-vous d’avoir pris cette initiative !


- Dr. Christine Trotter, enseignante de langue et coordinatrice des programmes de cours du soir et spéciaux

CHOISISSEZ ET LISEZ UN LIVRE

Choisissez un roman, une autobiographie ou un ouvrage non romanesque qui vous intéresse. Lisez la première ligne. Parcourez la librairie. Si possible, joignez un club de lecture. De nombreux américains se réunissent régulièrement pour discuter des livres qu’ils choisissent de lire ensemble, et forment ce que l’on appelle des « book groups » ou « book clubs » (groupes de lecture ou clubs de lecture).

Gardez un journal de lecture. Utilisez votre journal pour inscrire des commentaires sur des phrases qui vous ont ému(e), inspiré(e) ou qui vous rappellent un évènement ou une personne de votre passé. Posez des questions, faites des observations et analysez l’intrigue. Un moyen efficace de tenir un journal de lecture consiste à copier des phrases à gauche de la page et de commenter à droite. Prenez le temps d’écrire librement et de vous plonger dans vous pensées au sujet de la phrase.

La lecture ne devrait pas être une tâche difficile ; mais plutôt une activité décontractante et amusante. Si la lecture est difficile pour vous, choisissez un livre plus facile. Ne laissez pas tomber. La lecture permet de mieux comprendre la langue, d’accroître votre vocabulaire et de vous connecter à la langue d’une façon intéressante. Amusez-vous ! 


- Maxine Steinhaus, enseignante de langue et coordinatrice des activités spéciales

Lorsque j’ai demandé aux membres de la faculté de l’American Language Institute d’offrir des conseils sur l’apprentissage de l’anglais, ils étaient ravis de répondre à l’appel et ont offerts de nombreux tuyaux. Cet article n’en contient que quelques uns mais nous espérons tous qu’ils vous seront utiles. Nous vous souhaitons bonne chance et un succès dans toutes vos activités d’apprentissage de l’anglais !